Navigation mit Access Keys

Suivi des effets de la protection des biotopes en SuisseModule Sites de reproduction de batraciens

Module Sites de reproduction de batraciens

Menu principal

 

Les batraciens constituent un des groupes faunistiques les plus fortement menacés de Suisse. La conservation de leurs sites de reproduction ainsi que l'amélioration de la mise en réseau de ces sites grâce à une densification des plans d'eau sont d’autant plus importants pour leur protection.

 

70 % des espèces indigènes de batraciens figurent sur la Liste rouge des amphibiens menacés de Suisse (Schmidt & Zumbach 2005). Ce module est coordonné par info fauna karch. Les informations WBS sur les populations d’amphibiens sont quant à elles collectées par des expertes et experts locaux.

La Suisse a déclaré 929 sites de reproduction de batraciens d'importance nationale. L'échantillon WBS en comprend 258: il reprend les 124 objets déjà investigués pour la mise à jour de la Liste rouge des amphibiens de 2005 ainsi que 18 nouveaux objets intégrés en 2017 après la révision de l'inventaire. L’échantillon tient compte de toutes les espèces d’amphibiens et de toutes les régions biogéographiques de Suisse et comporte aussi des sites d'altitude. L’inventaire national distingue les objets fixes (p. ex. les étangs) des objets itinérants (principalement des fosses de gravières). L'échantillon du WBS se compose de 218 objets fixes et 40 objets itinérants.

Sur le terrain, pour mettre en évidence les espèces présentes dans un objet, quatre passages en plaine et deux en altitude sont effectués entre mars et juillet. Les informations collectées sont centralisées dans la banque de données info fauna karch. Elles permettent de suivre l’évolution des populations de batraciens au niveau national et de chaque région biogéographique. Les cantons y ont accès par la base de données virtuelle VDC.